le parc, en bref

un parc à vivre et à partager

Suggestions

Labellisé Parc d’importance nationale par la Confédération en 2012, le Parc Gruyère Pays-d’Enhaut se caractérise par une nature préservée, des paysages remarquables et imprégnés par une économie alpestre encore très active.

Il poursuit 3 missions principales déclinées en différents projets et actions : 

  • préserver et mettre en valeur la qualité de la nature et du paysage
  • renforcer les activités économiques axées sur la durabilité
  • sensibiliser et éduquer le public aux questions environnementales.

 

3 cantons

Fribourg, Vaud et Berne

4 régions, 17 communes

Vallée de la Jogne (Fribourg – Berne) – Châtel-sur-Montsalvens, Crésuz, Val-de-Charmey, Jaun, Abländschen (commune de Saanen)

Gruyères et Intyamon (Fribourg) – Gruyères, Bas-Intyamon, Grandvillard, Haut-Intyamon

Pays-d'Enhaut– Les Mosses (Vaud) – Château-d’Œx, Ormont-Dessous (Les Mosses), Rossinière, Rougemont

Versant lémanique (Vaud) – Montreux, Veytaux, Villeneuve (les hauts de ces communes avec le château de Chillon), Corbeyrier

Surface

630 km2

Habitants

17’000 habitants 
(27 habitants au km2)

Altitudes

entre 374m et 2548 m

Carte du Parc

Le Parc naturel régional Gruyère Pays-d'Enhaut est une association à but non lucratif chapeauté par 3 organes: 

La coordination

le comité

le conseil

Au cœur de la nature

D’exceptionnels biotopes, hauts et bas-marais, zones alluviales, prairies et pâturages secs offrent des espaces préservés pour une faune et une flore riches et variées. Sans oublier les réserves Pro Natura de la Pierreuse (au sud de Château-d’Œx) et du Vanil Noir (entre Charmey et Grandvillard).

bourgeon épicéa
DSC_0117_toiles à fromage

Le berceau d’une civilisation fromagère 

Héritier de 1000 ans d’occupation paysanne, le Parc témoigne de l’économie pastorale et fromagère. La production de fromage se prolonge aujourd’hui avec quatre AOP, Le Gruyère, L’Etivaz, le Vacherin Fribourgeois et le Berner Alpkäse, ainsi que de nombreuses spécialités locales.

Un patrimoine exceptionnel

Le Parc a hérité d’un formidable patrimoine alpestre comprenant de nombreux chalets d’alpage, des villages et hameaux, et une architecture religieuse. Le Grand Chalet de Rossinière, la Maison du Banneret à Grandvillard, les châteaux de Gruyères et de Chillon, le site clunisien de Rougemont ou encore la Chartreuse de la Valsainte (Cerniat) en sont des témoins marquants.

Grand chalet
Curling_château d'oex

Une destination touristique

Parallèlement au développement des transports publics à la fin du 19e siècle, le tourisme s’est imposé d’abord l’été à la recherche d’une civilisation pastorale idyllique, puis l’hiver avec la pratique du ski. Aujourd’hui le tourisme s’étend sur les quatre saisons avec la découverte des patrimoines et surtout la randonnée. 

Des thématiques à découvrir