herbolanne

Famille Dutoit, Rossinière

Huiles essentielles et hydrolats bio

Suggestions

Herbolanne_Rossiniere_0124
Herbolanne camomille

L’huile essentielle 
de sapin blanc bio

Herbolanne huile sapin

L’huile essentielle de sapin blanc est une reine de la purification de l’air, surtout en hiver. Le conseil de Georgette Dutoit : s’en servir de façon pure. Cinq gouttes disposées sur un mouchoir suffisent pour une pièce de grandeur moyenne. Mélanger cette huile (comme les autres d’ailleurs) à de l’eau revient à l’oxyder et on en perd ses effets bénéfiques.  

Pour Georgette, il est difficile de présenter cette huile sans ses cousines issues d’autres conifères : épicéa, douglas, arolle, baumier. Cette famille agit dans un spectre assez semblable, celui de l’assainissement de l’air et de l’arbre respiratoire. Elle est également efficace dans l’apaisement de spasmes. On peut encore la trouver dans des mélanges tonifiants ou soulageant les articulations douloureuses.  

Georgette récolte les aiguilles et les branches des conifères, dont les molécules vont dégager plus d’odeurs que les bourgeons. En fine observatrice des arbres, elle préfère effectuer sa récolte entre la mi-décembre et la mi-février, dans les vallées qui entourent Rossinière. Avant l’apparition des bourgeons, juste quand les conifères commencent à s’ouvrir.

Même si une des grandes forces des huiles essentielles à base de conifère est la désinfection de l’air, chaque espèce a ses spécificités propres. C’est pourquoi, Georgette préfère ne pas les mélanger selon ce credo : un des devoirs d’un distillateur, c’est la pureté. Exception faite avec l’huile du baume des cimes, fabriquée à partir du solde des autres distillations de conifères.  

L’huile essentielle de sapin blanc ainsi que toute la gamme est vendue dans plusieurs commerces du Pays-d’Enhaut. On peut également passer commande sur le site www.herbolanne.ch, où sont indiquées les précautions d’usage pour l’utilisation de ce type de produits.

hydrolat 
de cassis bio

Herbolanne hydrolat

Quelle fraîcheur, on dirait qu’on boit le printemps ! Cet hydrolat (eau de distillation) réconcilie avec le cassis. Celles et ceux qui trouvent le fruit trop acide seront heureux d’apprécier ce produit qui vivifie le goût naturel de la plante.  

Cet hydrolat est très souvent conseillé par Georgette Dutoit qui le tient en haute estime. Il a tellement de possibilités ! On peut se lancer dans une cure qui équivaut à une cure de jus de fruits ou de légumes. Il suffit de prendre une cuillère à café le matin durant vingt et un jours. L’effet est drainant, antioxydant. L’hydrolat amène beaucoup d’éléments nutritifs ainsi beaucoup de vitamines. Il tonifie la peau et calme les éruptions.

L’hydrolat de cassis se comporte très bien en cuisine, il s’ajoute dans les salades de fruits. Avec son goût fruité et corsé, il apporte une touche originale. Il se déguste également en boisson fraîche.  

Georgette Dutoit a planté des cassissiers au Pays-d’Enhaut, où ils se développent à merveille. Pour la confection de l’hydrolat, elle utilise les bourgeons qu’elle cueille au débourrage, juste avant le printemps, quand le bourgeon est gonflé, à peine en train d’éclater.

L’hydrolat est vendu dans plusieurs commerces du Pays-d’Enhaut. On peut également le commander sur le site www.herbolanne.ch.  

produits certifiés

Hydrolats de sapin, épicéa, lavande, mélisse, thym serpolet, menthe verte, menthe poivrée, sureau, cassis, origan, camomille, basilic, sarriette, verveine, carotte sauvage

Huiles essentielles de sapin, épicéa, lavande, thym serpolet, menthe verte, menthe poivrée, origan

autres certifications

  • Bio suisse
  • Pays-d’Enhaut Produits Authentiques

En 2018, le Parc se penchait sur Georgette Dutoit, fondatrice d'Herbolanne, dans le cadre de sa série Les visages du Parc, à voir en tout temps sur sa chaîne YouTube.  

Interview : Isabelle Daccord
Vidéo et réalisation : Baptiste Cochard

Herbolanne, hydrolats et huiles essentielles de montagne