Du Feu sans fumée ? 

Suggestions

Un feu de cheminée sans enfumer votre maison, c’est possible. Il vous suffira d’une étincelle et de quelques astuces simples pour allumer votre feu et limiter le dégagement de fumée.

En plus d’être une source d’énergie renouvelable, les feux de cheminée amènent une atmosphère chaleureuse dans les foyers. Cependant, mal allumé, un feu émet beaucoup de fumée qui peut polluer l’air chez soi et à l’extérieur.

Cette fumée est un signe que le bois brûle mal et que le foyer dégage en quantité de fines particules toxiques et cancérigènes (PM10). Pour pallier ce dégagement indésirable de fumée, il existe différentes astuces pour allumer sainement votre feu.

Utiliser uniquement du bois naturel, non-transformé et bien sec

Le bois qui n’a pas séché pendant au moins une à deux années émet de la fumée. Avant de mettre les bûches dans le foyer, il est important de les laisser se tempérer à l’intérieur, car le bois froid brûle moins bien. Les bûches de moins de 10 cm de diamètre sont à privilégier afin d’éviter une mauvaise combustion qui est une source de fumée. De plus, le bois transformé ou traité est à proscrire car il produit des émissions polluantes.

Allumer son feu par-dessus

Contrairement à l'intuition, la méthode la plus efficace pour démarrer un feu de cheminée est de l'allumer par le haut, permettant ainsi aux bûches de se consumer progressivement comme une bougie, la flamme agissant sur leur partie supérieure. Lorsqu’on démarre le feu sous les grosses bûches, celles-ci chauffent sans brûler réellement, libérant plutôt des gaz et des particules appelés condensats

Autrement dit, ces substances, potentiellement inflammables, s’échappent inutilement dans le conduit de la cheminée, puisque la flamme se trouve en-dessous d’elles. À l’inverse, lorsque le feu démarre par le haut, les condensats dégagés traversent la flamme et brûlent en libérant leur énergie.

Préparation du feu

On prépare le feu en disposant d’abord les grosses bûches dans le foyer, puis on pose par-dessus le petit bois d’allumage : 3 à 4 bûchettes de sapin sec, couvrant un allume-feu. Le papier-journal et le carton sont à bannir, car ils émettent beaucoup de fumée. En respectant ces principes, le feu devrait générer peu de fumée au démarrage, voire plus du tout après quelques minutes, limitant ainsi l'émission de particules fines PM10 et réduisant la pollution.