Le maintien de la diversité implique que les espèces puissent se déplacer avec le moins d’obstacles possible. Que ce soit pour se nourrir, se reproduire ou migrer entre les quartiers d’été et ceux d’hiver, elles ont besoin d’éléments naturels pour se déplacer. Un deuxième numéro spécial Infrastructure écologique du journal du Parc fait la part belle aux espèces animales dans le Parc qui ont besoin d’espaces naturels et structurés pour vivre.

Des structures pour se mouvoir
Les structures naturelles telles que les bosquets, les lisières étagées, les haies ou encore les cours d’eau servent de guide, d’abri et de cachette pour de nombreuses espèces. Les chauves-souris par exemple reconnaissent ces structures grâce à leur sonar et les utilisent pour se déplacer. Sans ces structures, elles ont des difficultés à s’orienter lors de leur déplacement.

Parc’Info spécial Infrastructure écologique
Dans le dernier numéro spécial Infrastructure écologique (Parc'info spécial IE 2), quatre espèces liées à différents milieux ont été choisies pour illustrer la nécessité de maintenir des zones dédiées à la nature et les besoins de connectivité de la faune. Qu’il s’agisse du chabot, un poisson tapi au fond des rivières, la rosalie des Alpes, un coléoptère bleu dépendant de la présence de bois mort, l’hermine, un animal discret qui chasse les campagnols dans les prés ou encore de l’hirondelle de fenêtre qui construit son nid sous des avant-toits, toutes ont besoin d’espaces naturels et de structures pour rester présentes dans nos régions.

Couv_Parc_Info_IE_2.JPG

Chacun peut participer
Le maintien de vieux arbres ou de vergers permet de renforcer cette infrastructure écologique. Tout un chacun peut participer à ce renforcement en adhérant à la charte des jardins ou encore en mettant un bout de terrain à disposition. Dans le cadre de son projet Trames vertes, le Parc propose des conseils et un soutien financier pour la création ou la revitalisation de petits biotopes dans son périmètre. Si vous êtes disposés à planter des arbres et/ou des buissons indigènes, à créer des milieux rudéraux pour les abeilles ou encore revitaliser ou créer des petits plans d’eau, n’hésitez pas alors à contacter le Parc à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Pour en savoir plus
Dans le menu publication, vous trouverez des documents de Parc à propos des haies naturelles, des espèces cibles, de la charte des jardins, etc. Les arbres fruitiers et les fiches descriptives de leurs variétés sont également à disposition. 

Vous pouvez également obtenir plus d’informations sur la page internet du Parc dédiée à ce sujet (services, Infrastructure écologique), sur la page facebook Infrastructure écologique, des trames vertes pour la biodiversité.

PARC mention Infra Def1 QUADRI meo20170314 73431

PARC NATUREL REGIONAL GRUYERE PAYS-D'ENHAUT

Place du Village 6 1660 Chateau-d'Œx
+41 (0) 26 924 76 93

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

INFORMATIONS SUR LES ANIMATIONS ET INSCRIPTIONS


+41 (0) 848 110 888

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

NEWSLETTER