L’hermine, espèce cible du Parc pour 2018-2019 a fait l’objet de différentes actions menées par le Parc. Une journée thématique lui a été consacrée, des cours de création de tas de nurserie ont été dispensés aux agriculteurs et des tas de nurserie ainsi que des éléments de mise en réseau sont mis en place.

Journée de l’hermine
Le 25 août dernier, une journée tout public a eu lieu sur le thème de l’hermine à Montbovon. Sept stands traitant de différentes thématiques comme l’écologie et la biologie de l’hermine, les milieux dont elle a besoin, sa fonction d’espèce auxiliaire pour l’agriculture ou encore des menaces qui pèsent sur elle étaient répartis sur un parcours d’environ 3 km. Le Mouvement Agricole de l’Intyamon (MAI) était également présent sur un stand afin de présenter son sentier agricole existant depuis 1994 et qui a été en partie utilisé pour le parcours. Une septantaine de personnes ont eu l’occasion d’en apprendre plus sur ce petit mustélidé, de créer des masques d’hermine ou encore des tas de nurserie qui les favorisent.

 Journee_hermine_paysage.jpg

Activité de lecture du paysage sur le stand traitant des milieux de l’hermine lors de la journée de l’hermine du 25 août 2018 à Montbovon

 

Journee_hermine_tas.jpg

Activité de mise en place de tas de nurserie sur le stand traitant du projet espèce cible du Parc toujours lors de la journée de l’hermine

Cours aux agriculteurs
Des cours pour apprendre à mettre en place des tas de branches de manière à favoriser les hermines ont été proposés par le Parc aux agriculteurs membres de l’un des quatre réseau agro-écologique présents dans le périmètre du Parc. Dans chaque région du Parc, des agriculteurs nous ont accueilli sur leur domaine et après une brève présentation de l’espèce, des tas de branches type nurserie ont été créés sur le terrain. Au total, 14 agriculteurs ont participé à ces cours et savent maintenant comment favoriser l’hermine sur leur domaine agricole. 

 

Cours_tas_hermine_3.jpg

Démonstration de mise en place d’un tas de nurserie lors du cours donné dans l’Intyamon le 15 octobre 2018

Aménagement de structures dans les secteurs prioritaires
Suite à la définition de trois secteurs d’abri et de chasse pour chaque région du Parc, des contacts ont été pris avec certains agriculteurs concernés. Des visions locales ont été effectuées avec les agriculteurs pour définir les endroits favorables à la mise en place de tas de nurserie et discuter des moyens de les connecter aux territoires de chasse. Une fois que tous les secteurs prioritaires auront été analysés, l’étape suivante consistera à relier entre eux ces trois secteurs en veillant à ce que suffisamment de structures soient présentes sur le territoire afin que les populations d’hermines se maintiennent au mieux. Si vous souhaitez en savoir plus sur la création de tas type nurserie et sur la manière de connecter le territoire pour l’hermine, vous pouvez télécharger la brochure de la Fondation REHM Réseau hermine Mesures pour favoriser les petits mustélidés en zone agricole.

Mesures pour les milieux agricoles

PARC mention Infra Def1 QUADRI meo20170314 73431

 

 

PARC NATUREL REGIONAL GRUYERE PAYS-D'ENHAUT

Place du Village 6 1660 Chateau-d'Œx
+41 (0) 26 924 76 93

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

INFORMATIONS SUR LES ANIMATIONS ET INSCRIPTIONS


+41 (0) 848 110 888

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

NEWSLETTER